La méthode d’action pour l’intégration

La Méthode d’Action pour l’Intégration des services d’aide et de soins dans le champ de l’Autonomie (MAIA) est une méthode qui associe l’ensemble des acteurs d’un territoire qui œuvrent dans le champ de la gérontologie.

L’objectif de cette méthode est d’agir ensemble pour :

  • Rendre plus lisible le système d’aide et de soins,
  • Simplifier et optimiser le parcours des personnes de plus de 60 ans, dans le but de permettre le maintien à domicile pour les personnes qui le souhaitent, aussi longtemps que possible et dans les meilleures conditions.
schema-integration
Copyright CNSA

La Méthode MAIA s’appuie sur 3 mécanismes interdépendants :

L’Intégration

La définition proposée par le dictionnaire est la suivante : « Intégrer, faire entrer dans un ensemble en tant que partie intégrante. En pratique : des acteurs engagés qui co-construisent leurs moyens d’action et leurs outils collaboratifs. Ils partagent également la réalisation et la responsabilité de la conduite des actions.

La finalité de cette démarche est d’aboutir à une parfaite connaissance des acteurs entre eux pour qu’ensuite les ressources soient harmonisées et les réponses adaptées aux besoins des personnes, quelle que soit « la porte d’entrée » de la situation, c’est-à-dire mettre en œuvre le Guichet intégré.

La MAIA met des outils communs à disposition des acteurs du territoire :

  • un Formulaire d’Analyse Multidimensionnelle et d’Orientation (FAMO) est disponible sous forme dématérialisée pour le département de l’Essonne sur la plateforme en ligne : maillage91.sante-idf.fr
  • un Plan de Service Individualisé, utilisé par les gestionnaires de cas, est un document permettant de définir et recenser les interventions assurées auprès de la personne accompagnée.
  • des Systèmes d’Informations partageables, Annuaire, Maillage…

La Concertation

Elle se déroule à deux niveaux:

  • un niveau « tactique » territorial : il concerne les acteurs du secteur de la MAIA ; on y identifie les difficultés rencontrées, on y échange sur les pratiques, on y construit des projets communs nécessaires à rendre l’offre locale cohérente,
  • un niveau « stratégique » départemental et régional : il concerne les décideurs et les financeurs, on leur y présente les remontées des différents territoires, ce qui leur permet de projeter les ajustements et moyens nécessaires à la pertinence des politiques de santé publique.
schema-integration
Copyright CNSA

La Gestion de cas

Ce service est dédié aux professionnels de proximité. Il leur permet d’accompagner les personnes âgées de plus de 60 ans qui souhaitent rester à domicile, malgré la perte d’autonomie, et dont la situation est devenue tellement complexe (problématiques médicales, sociales, familiales… doublées d’une instabilité persistante) qu’elles nécessitent une gestion globale. Dans ce type de cas, un passage de relai à un gestionnaire de cas de la MAIA permet de planifier le temps nécessaire à un suivi intensif et rapproché de la personne.

Ces situations étant signalées uniquement par les professionnels, la Gestion de Cas participe à la méthode MAIA en identifiant les éventuels freins observés sur le territoire.

MAIA ESSONNE NORD-EST
01 69 83 66 10

Rez-de-Chaussée du bâtiment Sénart /A
dans l'enceinte de l'hôpital Dupuytren
1, Avenue Eugène Delacroix
91210 Draveil

Vous pouvez télécharger sur ce site, de nombreux outils en gérontologie, cancérologie, soins palliatifs, législation, droits des patients…
En savoir plus